google-site-verification: google10303a8ebed94122.html

LEÇON 12

L’INTÉGRITÉ DE LA PAROLE

Andrew Wommack

Le chapitre 4 de Marc donne un enseignement extraordinaire sur l’intégrité de la Parole de Dieu – sa puissance, sa nature et la foi que l’on peut avoir en elle. Jésus avait enseigné au moins dix paraboles ce jour-là, aussi comparons Marc 4 à Matthieu 13 et Luc 8. Une de ces paraboles mettait en scène un semeur ensemençant son champ. Dans Marc 4:26, il est dit : « Il en est du royaume de Dieu comme quand un homme jette de la semence en terre ». Nous savons d’après le verset 14 que cette semence est la Parole de Dieu. Dieu ne cherche pas à faire de vous un agriculteur, mais il utilise des circonstances naturelles pour illustrer des vérités spirituelles. Le verset 27 déclare : « Qu’il dorme ou qu’il veille, nuit et jour, la semence germe et croît sans qu’il sache comment ». Cette affirmation importante permet de comprendre le processus de croissance.
Certains se demandent comment le fait de lire la Parole de Dieu peut les changer et produire la vie de Dieu en eux. J'ignore moi-même comment le fait de mettre en terre une semence minuscule peut produire une tige de blé avec un épi sur lequel les grains se sont multipliés au centuple, mais ça marche ! Lire la Parole de Dieu et la laisser saturer votre être change votre attitude, votre expérience et votre perception des choses.
Le verset 28 ajoute : « La terre produit d’elle-même ». La terre a été faite pour accueillir la semence, la faire germer et produire la vie. Votre coeur a été conçu pour la Parole de Dieu. Oui, la Parole de Dieu est parvenue jusqu'à vous pour qu'elle soit déposée dans votre cœur. L’acte de garder une Bible à la main, de la laisser sur votre table de chevet ou de la porter sous votre bras en chemin vers l’église ne sert à rien en lui-même car la puissance contenue dans les versets ne peut se déverser dans votre vie. Il faut recevoir la Parole comme une semence pour votre vie et la planter dans votre coeur pour qu’elle porte du fruit. Ainsi, elle changera automatiquement votre manière de vivre. Le verset se poursuit ainsi : « d’abord l’herbe, puis l’épi, puis le grain tout formé dans l’épi ». La croissance se fait donc par étapes et la maturité s’acquiert pas à pas. Fréquemment, des chrétiens désireux d’exercer le ministère viennent me voir pour me faire savoir qu’ils sont convaincus de l’appel que Dieu leur a lancé, et ils me demandent de m’associer à leur foi. Or au fil de la conversation, il arrive qu’ils avouent qu’ils n’ont jamais rien fait pour lui, qu’ils n’ont même jamais conduit quelqu’un à la foi. Je peux vous garantir que leur ministère ne sera pas diffusé à la radio ou à la télévision dans les semaines qui suivent.
 
La marche avec Dieu se vit par étapes. Il y a des saisons pour recevoir de la part de Dieu et cette parabole l’illustre bien. D’abord, il faut commencer par avoir de l’espérance puis la foi, ensuite les résultats pointent leur nez. Il y a toujours des étapes pour obtenir une victoire. Personne ne passe de zéro à mille tout d’un coup, même si ce que l’on désire est bon spirituellement. Les Écritures nous enseignent que le royaume de Dieu opère selon le principe de la semaille. D'abord la Parole doit être plantée dans le cœur puis la croissance arrive, par étapes : d’abord l’herbe, ensuite l’épi, puis le grain tout formé dans l’épi. Le verset suivant dit : « Et, dès que le fruit est mûr, on y met la faucille, car la moisson est là ». Oui, il y a des étapes mais la maturation et la moisson arrivent un jour.
En lisant le verset 35, nous découvrons où Jésus voulait en venir avec ses disciples : « Ce même jour, sur le soir, Jésus leur dit : Passons à l’autre bord ». Jésus les avait enseignés toute la journée au sujet de la puissance qui émane de la Parole et de la semence qui libère la vie de Dieu dans une vie. Il avait utilisé dix paraboles pour leur transmettre cette vérité. Le temps de passer un petit examen étant arrivé, il leur a commandé de traverser le lac. Il ne leur a pas dit : « Montons dans la barque, et coulons au milieu du lac », mais « passons à l’autre bord ». Puis, il est aussi monté à bord et s’est endormi. C’est alors qu’une grande tempête est survenue, l’eau a commencé à remplir la barque. Leur embarcation n’était pas un paquebot avec des cabines où Jésus aurait été au sec sans se rendre compte de ce qui arrivait. Balloté et éclaboussé par les flots, Jésus dormait dans la barque ! C’est important de le noter, car cela signifie qu'il dormait en dépit de ce qu'il connaissait de la suite. N'en pouvant plus, les disciples l'ont finalement réveillé pour lui demander : « Maître, ne t’inquiètes-tu pas de ce que nous périssons ? » Autrement dit : « SOS ! Fais quelque chose ! Prends un seau et écope ! Rame ! Tu ne fais pas ta part ! »
Cette réaction est fréquente encore aujourd’hui : on demande à Dieu pourquoi il ne fait rien. Pourtant, le Père a déjà fait sa part, il a pourvu à tout ce dont nous avons besoin au moyen de l’expiation de Jésus. Il a fait en sorte que ses promesses parviennent jusqu'à nous et nous a donné toutes ces semences. C’est maintenant à nous de les semer dans notre cœur pour les méditer jusqu’à ce qu'elles produisent la victoire dans notre vie. Quand les disciples ont réveillé Jésus, il s’est levé, a menacé le vent et les vagues et le calme s'est imposé. Puis, il s'est tourné vers ses disciples et leur a demandé : « Pourquoi avez-vous ainsi peur ? Comment n’avez-vous point de foi ? » Il ne s'est pas excusé : « Je suis désolé les gars ! J’aurais dû faire quelque chose ! » Non, sa part avait été de leur enseigner les promesses de la Parole de Dieu, leur part à eux était d'y croire. Dieu a pourvu à tout par Jésus quand il est venu sur terre. Il vous a tout donné, sous la forme de semences qui se trouvent dans la Parole, pour que vous réussissiez dans chaque domaine de votre vie. Il ne vous reste plus qu'à prendre ces semences surnaturelles et à les planter dans votre cœur en les lisant et en les méditant pour qu'elles prennent racine en vous. Si vous faites cela, vous serez capable de tenir bon et de calmer les tempêtes de la vie.
Ce jour-là les disciples auraient dû dire avec hardiesse (ce que Dieu voulait pour eux) : « Allons de l’autre bord ! » Ils auraient dû raisonner ainsi : « Grâce à tout ce que Jésus nous a enseigné aujourd’hui, nous avons une promesse. L'ordre de traverser vient du créateur de l’univers lui-même. Il ne nous a pas dit qu'on se noierait à la moitié de la traversée ». Ils auraient pu s'attacher à l'ordre, y ajouter de la foi, et menacer le vent et les vagues. D'où la question de Jésus : « Gens de peu de foi, pourquoi avez-vous douté ? » Quelle est votre part à vous ? Croire la Parole de Dieu et agir en conséquence !
POUR ALLER PLUS LOIN
1. Lisez Matthieu 13:19. Si nous ne plantons pas la Parole de Dieu dans notre cœur, qu’arrive-t-il à la semence ?
 
2. Lisez Josué 1:8. Quand devrions-nous méditer la Parole de Dieu ?
 
3. Lisez Jean 6:63. Selon ce verset, la Parole de Dieu est _________________________.
 
4. Lisez Matthieu 4:4. L’homme ne devrait pas vivre seulement de nourriture terrestre, mais de __________________ ____________________.
 
5. Lisez Éphésiens 6:17. À quelle arme la Parole de Dieu est-elle associée ?
 
6. Une épée peut-elle faire du mal à l’ennemi ?
 
7. Lisez Romains 8:6. Lorsque nous donnons à la Parole de Dieu la place qui lui est due dans notre vie, nous aurons ___________________________.
8. Lisez 2 Corinthiens 3:18. Nous sommes remplis de ce à quoi nous accordons notre attention. Sur quoi devrions-nous nous concentrer ?
VERSETS À UTILISER POUR RÉPONDRE
AUX QUESTIONS 
MATTHIEU 13:19
Lorsqu’un homme écoute la parole du royaume et ne la comprend pas, le malin vient et enlève ce qui a été semé dans son coeur : cet homme est celui qui a reçu la semence le long du chemin.
 
JOSUÉ 1:8
Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche ; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit ; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras.
 
JEAN 6:63
C’est l’esprit qui vivifie ; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie.
 
MATTHIEU 4:4
Jésus répondit : Il est écrit : L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.
 
ÉPHÉSIENS 6:17
Prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu.
 
ROMAINS 8:6
Et l’affection de la chair, c’est la mort, tandis que l’affection de l’esprit, c’est la vie et la paix.
2 CORINTHIENS 3:18
Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit.
RÉPONSES CLÉS
 
1. Lisez Matthieu 13:19. Si nous ne plantons pas la Parole de Dieu dans notre cœur, qu’arrive-t-il à la semence ? Le malin l’enlève afin qu’elle ne puisse pas produire de fruit dans notre vie.
 
2. Lisez Josué 1:8. Quand devrions-nous méditer la Parole de Dieu ? Jour et nuit.
 
3. Lisez Jean 6:63. Selon ce verset, la Parole de Dieu est _________________________. Esprit et vie.
 
4. Lisez Matthieu 4:4. L’homme ne devrait pas vivre seulement de nourriture terrestre, mais de ______________________________________. Toute parole qui sort de la bouche de Dieu.
 
5. Lisez Éphésiens 6:17. À quelle arme la Parole de Dieu est-elle associée ? Une épée.
 
6. Une épée peut-elle faire du mal à l’ennemi ? Oui.
 
7. Lisez Romains 8:6. Lorsque nous donnons à la Parole de Dieu la place qui lui est due dans notre vie, nous aurons ___________________________. La vie et la paix.
 
8. Lisez 2 Corinthiens 3:18. Nous sommes remplis de ce à quoi nous accordons notre attention. Sur quoi devrions-nous nous concentrer ? Le Seigneur et sa gloire.
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
        © 2020 by Eagle eye Production 
Email us  at  faveurradio@gmail.com
We look forward to your prayers and support